Petit guide de survie pour néoTZR

Débuter dans un métier n’est jamais facile, dans le cas de l’enseignement démarrer avec un poste de TZR peut rendre les choses encore plus compliquées. Pour mes chers collègues en quête de conseils je propose ici un petit guide des pratiques, surtout utile pour les suppléances courtes.

Tout d’abord comment savoir si vous avez une suppléance? Cela peut réellement être un soucis lorsque votre établissement de rattachement (RAD) pense que vous allez être prévenu par votre établissement d’affectation, et vice versa (le rectorat lui appelle rarement et considère que c’est aux établissements de le faire). Vous pouvez bien sûr passer vos journées sur i-prof, mais le rectorat le met rarement à jour très rapidement. Le mieux est de demander à votre RAD, souvent l’un des premiers informés, de vous contacter s’ils reçoivent un avis d’affectation vous concernant. Pour cela veillez à laisser vos coordonnées (portable et adresse mail vérifiée quotidiennement) lors de la journée de pré-rentrée (qui doit être effectuée dans le RAD si vous n’avez pas d’affectation à l’année). Cela peut sembler simpliste de le rappeler, pourtant je ne compte plus le nombre de collègues qui ont eu des soucis avec un chef d’établissement furieux qu’ils n’aient pas pris le remplacement en temps et en heure… alors que personne ne les avait contacté!

Une fois prévenu de votre affectation, il faudra vous rendre au plus vite dans le ou les établissements concernés. Personnellement je préfère prendre contact d’abord avec mon remplacé lorsqu’il est joignable, et ensuite me rendre de l’établissement. Par contre vous n’avez pas à prendre les classes immédiatement, chose terrifiante lorsque l’on débute dans le métier et que l’on a pas de cours tous prêts sous la main. Aucun texte à ma connaissance ne fixe de délai pour prendre les classes, même s’il est de coutume de parler de 48h de préparation. Cependant si un chef d’établissement tente de vous imposer les classes immédiatement, exigez l’arrêté d’affectation dans un premier temps, car il s’agit du seul document vous protégeant légalement en cas d’incident avec les élèves. Exigez aussi les listes d’appel, et tout le matériel nécessaire comme les clés et codes divers pour démarrer votre remplacement. Pour ma part je n’ai jamais eu de soucis pour obtenir un jour au moins de préparation, il me suffit de réclamer les arrêtés qui tardent parfois à arriver, ou de rappeler que je ne suis pas animatrice mais enseignante, et qu’un cours demande un minimum de préparation. J’ai surement eu aussi pas mal de chance 😉

Une fois dans vos nouveaux locaux, avant de démarrer votre remplacement, il est indispensable de récupérer un certain nombre de documents et matériel dont voici ma liste actuelle :

– les clés bien sûr, non seulement de vos salles habituelles mais aussi du laboratoire ou de la salle informatique si elles sont différentes et nécessaires

– le code d’entrée dans l’établissement s’il y en a un

– les codes ou cartes de photocopie

– si vous mangez au self renseignez-vous sur ce sujet

– les codes de connexion à Pronote ou autre logiciel permettant de faire l’appel. Si l’appel est uniquement papier il faut récupérer une petite réserve de fiches d’appel.

– les codes réseau s’il y en a un, pour ouvrir les pc que ce soit en classe ou en salle des profs

– les listes d’élèves *

– l’emploi du temps du professeur remplacé bien sûr, mais aussi de ses classes *

– les équipes pédagogiques par classe, ou au moins le nom du PP (très utile en cas de conflit ou incident avec un élève). En général ces informations sont facilement accessibles en salle des profs, avec les EDT des classes *

– la liste du personnel d’administration (principal/proviseur, adjoint, intendante au besoin)

– le ou les noms des CPE, leur répartition par classe afin de savoir qui gère les classes que vous avez récupérées

– informez vous rapidement sur les politiques de punition/sanction, concernant les heures de colles par exemple ou les retards. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises car certains établissements ont un fonctionnement particulier, et cela fait aussi gagner du temps et permet d’être plus crédible devant les élèves.

– le cahier de texte des classes concernés s’il est rempli. A moins que vous ayez déjà pris contact avec le collègue remplacé *

* inutile dans le cas où l’établissement fonctionne entièrement sous Pronote, car toutes ces informations y seront. Il suffit donc d’obtenir les codes de connexion.

Récupérer tout cela et faire le tour de l’établissement prend assez souvent une bonne demi-journée, mais permet de débuter le remplacement dans de bonnes conditions.

Pour ceux qui me lisent avant leur premier remplacement, pas de panique, les premiers cours se déroulent généralement bien : des élèves normalement sages ne se transforment pas subitement en monstres, et ceux horribles toute l’année le sont rarement plus avec nous. Quelques élèves testent plus que d’autre, il suffit de rappeler que nous disposons des mêmes moyens de sanction que les professeurs en poste fixe et que l’intérêt de tous est que le remplacement se déroule bien. En cas de soucis n’hésitez pas à faire intervenir le reste de l’équipe pédagogique et le CPE (d’où l’intérêt de récupérer leurs noms).

Si vous n’avez pas d’affectation, vous devez réaliser vos heures de service dans votre RAD. Vous devez établir un emploi du temps en accord avec le chef d’établissement. Durant ces heures vous devez effectuer des activités pédagogiques comme du soutien,  de l’aide aux collègues au besoin (en TP par exemple), de l’aide au labo notamment en sciences, etc. Travailler au CDI ne peut vous être imposé, mais vous pouvez bien sûr accepter si cela vous intéresse.

PS: après ma mésaventure de cette semaine je rajouterai qu’il est bon de demander à obtenir systématiquement de votre RAD la copie de la déclaration d’ISSR, histoire de vérifier que rien n’a été oublié.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s