L’amour de notre matière

Un jour j’ai entendu à la radio que les professeurs choisissaient souvent leur métier pour l’amour de leur matière avant même l’envie d’enseigner. Si on me demandait si je préfère ma matière ou enseigner, j’aurai bien du mal à répondre… surement autant l’un que l’autre. Cependant depuis que je suis rentrée dans l’EN, je suis forcée d’avouer que je n’enseigne pas vraiment la biologie que j’aime. Quant à la géologie, je n’ai jamais vraiment aimé, il faut parfois me forcer pour l’enseigner, même si je commence à apprécier légèrement.

Alors que s’est-il passé? Lire la suite